Bouchaib Zahawi founder president of the Moroccan Association of Character Education: MACE

Welcome to the world of Character Education!

Sunday,19th March,2017 MACE ACTIONS SPEAK LOADER THAN WORDS

   CHARACTER EDUCATION TO IMPLEMENT THE CULTURE OF GOOD BEHAVIOUR, TO FIGHT VIOLENCE, SMOKING & TAKING DRUGS  TO SAVE OUR YOUTH AND TO BUILD A BETTER WORLD!

Nous contacter

 

MACE Public Speaking Event in Collaoration with Hassan Second University and ESITH 

 

 

 PUBLIC SPEAKING TRAINING at Faculty of Sciences Route El Jadida Casablanca at Seminar Room from 12:00 to 12:45 on Wednesday, 9th March,2016! Welcome!

 

6th March, 2016 The New MACE Officers: 2016-2020 

Renewing an association office is of a paramount importance in the field of sharing and caring!


 

What's your favourite trait? 

 

 

 

Depuis un an, Oussama Ammar est devenu une personnalité incontournable de l’écosystème parisien. Ce Franco-Libanais d’à peine 27 ans, pratiquement inconnu il y a encore un an, est désormais une célébrité, de par son rôle de cofondateur de l’étrange fond d’investissement TheFamily, son franc-parler très américain et les nombreuses classes, meetups et talks qu’il donne. Mais, qui est-il vraiment ?                                                                                                                    http://fr.wamda.com/2014/09/oussama-ammar-de-thefamily-entrepreneur-philosophe-investisseur


Formulaire d'Adhésion à AMEP

Cliquez ici

Click here to edit

The Memory Secret on 15/12/2014 at BUMS with FSAC Reading Club

 

Apprendre à gerer ses Motivation  le 26/11/2014 à BUMS avec Prof. Azzhar Noureddine and Prof. Zahawi Bouchaib et les étudiants du FSAC.

Elmandjra Mahdi is a very famous futurologist in Morocco. It is also an economist and a sociologist.

Professor Mahdi Elmandjra Born in 1933 in Rabat outside the walls of the medina, the current seat of the Istiqlal party, he continued his studies at the Lycée Lyautey with restraint to his father Mahdi Elmandjra decides to make his university studies in the United States and be the first Moroccan student to enroll in an American university. 

After a BA in Biology and Political Science at Cornell University in Washington, he went to England where he obtained his doctorate (Ph.D. éco.) at the London School of Economics (University of London).

In 1958, returning to Morocco he began his career as a professor at Mohamed V University in Rabat. He was appointed CEO after the Moroccan television broadcasting (SNRT today) then First Counselor of the Permanent Mission of Morocco to the United Nations



Rejoignez l'association et exprimez votre savoir-être et votre savoir-faire: partagez et entraidez ...AMEP vous souhaite réussite et bonheur.

SOME ACTIVE MACE MEMBERS 

 
 
 

MACE NATIONAL BOARD 

 
 

 

MACE office at Hay El Mers, on Moulay Thami Street, in Casablanca, The Kingdom of Morocco. 


La valeur des valeurs

Ce livre est composé de trois parties. La première traite principalement des valeurs et de la société ;

 133508374191la seconde insistesur les rapports féconds entre les valeurs et la créativité alors que la dernière souligne

la place de la mémoire en tant que valeur qui rejette l’amnésie… PourMahdi Elmandjra, « La mémoire :

une valeur qui donne au temps son harmonie entre un passé qui se renouvelle, un présent éphémère et

un avenir éternellement ouvert. On ne ‘ tourne pas les page’ on les relit régulièrement… » On peut détruire les infrastructures matérielles mais on ne détruit pas la mémoire d’un peuple comme le savent ceux qui aujourd’hui, en Israël, procèdent à des éliminations ethniques… « Etre conscient de la valeur des valeurs c’est déjà une valeur en soi». Mahdi Elmandjra pense que « Le commerce des idées et le monde de la créativité ne se négocient pas à la manière des accords du libre échange et ne se prêtent pas aux règles qui régissent les produits agricoles ou industriels. On n’occupe pas le champ culturel comme on occupe un champ de bataille. Tout ce que l’on réussit, c’est exacerber d’un côté l’ethnocentrisme et l’arrogance culturelle caractérisant l’attitude d’un grand nombre de pays occidentaux, et accentuer d’un autre côté la résistance de la majorité des peuples aux agressions culturelles ».

Il livre une comparaison entre les obsessions qui effrayaient le monde, il y a 20 ans, et celles d’aujourd’hui : « Dans une émission consacrée à la prospective, il y a déjà plus de vingt ans, j’avais insisté sur le fait que l’Occident souffrait de trois obsessions : la démographie, l’Islam et le Japon (Dossiers sur l’Ecran- TF1, 24- 06- 1980). Aujourd’hui, la peur de l’immigration a remplacé celle de la démographie, la peur de la Chine s’est substituée à celle du Japon alors que la peur de l’Islam s’est amplifiée sous la forme d’une islamophobie à visage découvert où l’on associe ouvertement Islam et terrorisme en ayant recours au terrorisme sémantique et au matraquage médiatique. On oublie que dans le monde musulman, le mot paix (essalam) est prononcé en moyenne un milliard de fois toutes les heures, soit près de 17 millions toutes les minutes ».

Il estime que « La paix passe par une meilleure communication culturelle, dénudée de mensonges et de discrimination dans les rapports internationaux ». Il vise par là à dénoncer ce qu’il appelle le mimétisme : « Le respect des valeurs des autres est la condition essentielle pour parvenir à une relativisation du concept de « valeurs universelles » afin de faciliter une véritable communication culturelle entre les peuples au lieu d’insister sur leur « adaptation », par mimétisme, à un « universalisme », préfabriqué et réductionniste aux niveaux de l’espace et du temps de l’histoire de l’humanité. « Le jour où la vie d’un Américain ou d’un Israélien vaudra la vie d’un ressortissant du Tiers monde en général ou d’un ressortissant d’un pays musulman en particulier, on se rapprochera de cet universalisme tant proclamé. Les dernières agressions barbares d’Israël nous démontrent à quel point nous en sommes très très loin… », souligne-t-il.

L’auteur ne pouvait pas parler d’un tel sujet sans évoquer le 11 septembre : « L’attaque aérienne fort condamnable deNew York en septembre 2001 a inauguré l’ère de la « phobiecratie » où l’on gouverne par la peur. Une peur qui coûte cher en matière de défense des libertés et en investissements contre le « terrorisme » (plus de $ 400 milliards de dollars annuellement dans le monde en plus des dépenses militaires) – un terrorisme qui n’a encore fait l’objet d’aucune définition juridique internationalement acceptable. Un « terrorisme » qui exclut le terrorisme qui fait le plus de dégâts en vies humaines et en destructions matérielles- le terrorisme d’Etat. Derrière cette lutte contre le terrorisme, se profile un combat contre d’autres systèmes de valeurs », estime le futurologue, Mahdi Elmandjra.

 La valeur de la connaissance :

- L’ »immatérialisation » du matériel: les produits industriels requièrent de moins en moins de matières premières et de plus en plus de valeur ajoutée sous forme de matière grise. Un exemple de cette immatérialisation est le recours au fibre optique qui a énormément réduit la quantité de matière utilisée en comparaison avec le cuivre, miniaturisation, microprocesseurs et puces électroniques. On parle ainsi de l’immatérialisation de l’économie.

 Il faut que l’anglais devienne la langue de l’enseignement au Maroc, nous n’avons pas le choix. Il se peut que d’ici 30 ou 40 ans ce soit le chinois ou le japonais. L’occident a atteint sa date de péremption !!

 

 

 

 

 

 

Qui sommes-nous ?

L'Association Marocaine de l'Éducation de la Personnalité est née après une longue et 

profonde réflexion sur l'issue du système éducatif marocain, la mauvaise conduite de 

certains jeunes, et l'irresponsabilité de certains parents envers leurs enfants. En plus la 

propagation mondiale rapide et l'efficacité de l'approche de l'Éducation de la Personnalité 

ont facilité l'adoption de l'approche. Ainsi, un groupe d'enseignants, des administrateurs, 

des élèves et des parents ont pris la décision de créer une association pour faire face à la 

question et de donner un coup de main pour faire la différence. Ainsi, l'Association 

Marocaine de l'Education de la Personnalité, ci-après AMEP, a vu le jour. 

Notre vision

En rendant l'Éducation de la Personnalité une priorité locale et mondiale, et une éthique 

personnelle, AMEP devient la communauté pour tous ceux qui cherchent la qualité de 

«savoir faire» et de «savoir-être» afin de s'améliorer eux-mêmes et améliorer leur monde. 


Notre Mission

La priorité d'AMEP est « de partager et mettre en œuvre l'éducation de la personnalité pour 

toujours » dans le but de développer la qualité du partage et de compassion en réponse à la 

diversité des besoins des communautés locales et mondiales.

Nos principes

Les membres de l’AMEP doivent se conduire de façon éthique : 

• être honnête et impartial ; 

• s'efforcer d'accroître la compétence et le prestige de la qualité de l'éducation et de la 

 profession ; 

• développer leurs connaissances et compétences pour l'amélioration du bien-être humain ; 

• partager et entraider

Kids from Ourika Rural area who dream to study in urban areas. They are showing me their beloved animal,, the cow that gives them milk and butter. 

Qu’est-ce que la personnalité? 

La personnalité c'est l'identité psychologique distinctive propre à chaque personne. Elle se développe à partir de la somme des expériences vécues et est influencée, entre autres, par le milieu familliale, l’éducation et votre milieu social. Ce développement résulte de l'appréciation que fait une personne des différences qu’elle observe chez les autres par rapport à elle-même. Ces différences produisent, à des degrés divers, une chaîne d’attitudes de soumission et de domination modificatrices, qui construisent ce qui devient progressivement la personnalité de cette personne. S'il est vrai que « L'habit ne fait pas le moine », il n'en reste pas moins vrai que c'est à partir de la perception de notre personnalité que nous sommes apprécié ou déprécié par les autres. Ta personnalité ne peut être changée, mais contrairement au tempérament, elle peut-être aisément développée et améliorée en gardant à l'esprit la régle suivante:

Rappel : Pour développer ta personnalité il faut apprendre à minimiser l'importance de tes différences avec les autres

Lorsque tu porte attention à une qualité chez une personne, tu la compare en fait à tes propres qualités. Ces ce processus dynamique, qui contribue à l'évolution de ta personnalité. Il faut retenir que la dépréciation de tes qualités affecte ta personnalité et te fait subir l’influence (volontaire ou non) des autres. Inversement, la valorisation de tes qualités te permet d’induire une influence sur les autres. 

 Personne, personnage, personnalite :

5 Y a-t-il la eclatement ou permanence du sujet et sous quelle forme ?

5 Pourquoi et comment forme-t-on le masque constitue par ces trois

modalites du sujet et sur quel fond ?

5 Du personnel ou de l'authentique peut-il se detacher sur un fond d'im-personnalite ou d'inauthenticite ?

I. A. 1. Personne, personnage, personnalite sont trois notions qui temoi- gnent d'un eclatement du sujet. Ce sont trois modes d'^etre di1erents que le

sujet peut a la fois percevoir et manifester, qu'il peut saisir pour lui-m^eme comme pour autrui. Le sujet appara^t plurivoque et en quelque sorte flou, on

ne peut pas le saisir sur un mode qui serait le mode du sujet.

2. La personne caracterise l'unite morale du sujet, le personnage son r^ole social et la personnalite son individualite psychologique. Ces trois modalites

temoignent certes d'un eclatement mais elles ont toutes la m^eme racine, la m^eme etymologie : persona. Il semble donc que dans cette diversite on puisse

trouver un mouvement commun. On peut d'emblee dire qu'il y a un trait commun : on a trois modes d'^etre dans le monde, dans la societe, la person-

nalite s'inscrit dans le rapport a autrui en tant qu'elle manifeste un desir de reconnaissance individuelle, le personnage en tant qu'un r^ole se de nit par

rapport a un autre dans le cadre d'une interchangeabilite, la personne en tant qu'elle caracterise l'individu comme singulier universel dans le cadre de

representations communes.

3. Persona, c'est le masque qui dans le the^atre grec a pour but de montrer l'unite du caractere mis en scene. Cette etymologie peut exprimer le mou-

vement commun aux trois notions ; a travers le masque, on peut chercher la permanence d'une identite dans l'unite d'une representation. La persona du

the^atre evoque le personnage du the^atre mais il semble qu'elle ne soit pas plus personnage que personne ou personnalite, c'est donc a la conjonction de

ces trois notions qu'il faut en chercher les principes.

B. 1. La personne est une categorie grammaticale, juridique ou morale, elle a une valeur transcendantale, elle gure l'unite pure ou le principe d'unite

du sujet. Les pronoms personnels \ je ", \ tu ", \ il " servent a individualiser, a degager une sphere particuliere dans la sphere generale. Le mode de la

personne permet de dire d'un sujet : \ il ". Le mode du personnage permet de speci er la qualite sociale d'un sujet, on peut non seulement le designer

par \ il " mais aussi par \ le postier ". Le personnage est une actualisation sociale de la personne, il permet de degager une nouvelle sphere particuliere

dans la sphere generale.

2. Des lors qu'on est au monde, on est un personnage, on joue un r^ole et les r^oles sont interchangeables. Nietzsche explique que la hierarchie so-

ciale qui se decline en imperatifs moraux, nous fait adopter un masque pris parmi une pluralite et qu'elle nous fait en changer (La Volonte de Puissance

I, p. 295). On est un personnage parmi une multitude de personnages possi- bles, le personnage incarne une fonction sociale variable selon les situations

sociales, \ il " est \ postier " pour l'usager de la Poste et pere pour sa lle. Le personnage est la xation du sujet sur un ou des r^oles, ceux que l'on joue

le plus souvent. La personnalite qui est une particularisation accrue du sujet est le personnage le plus habituel, Valery dit : \ ma personnalite est [...] le

caractere d'un r^ole que je sais par c1ur " (Cahiers II, p. 292), elle permet de cristalliser des r^oles selon une succession d'accidents que l'on s'approprie

a n de se particulariser.

3. Il s'agit donc de trois facettes d'un principe d'identite et de permanence du sujet3. Mais la representation n'est qu'image, elle ne dit presque rien de ce

qu'elle represente et n'appara^t que comme un grossissement de traits trop complexes, ns et divergents pour qu'on s'y retrouve. La representation n'ap-

para^t que comme le signe d'une dispersion. On maquille de rouge pour voir une unite, une coherence, une permanence, mais que voit-on si l'on souleve le

masque, peut-on le soulever et surtout pourquoi et comment le forme-t-on ?


 


تربية الشخصية أو الشخصية الباطنية


حينما تربي شخصيتك ربي معها شخصية أخرى . شخصيتك الظاهرية تحتاج إلى شخصية باطنية تأخذ بيدها وترشدها وتبصرها بنقائها . الشخصية الباطنية هي التي تقول لك            ( لا ) وهي التي تقول لك تواضع وهي التي تقول لك لا تكذب لا تسرق لا تشرب الخمر لا و لا و لا ولا . هذه الشخصية الباطنية هي الناقد الذي يقودك إلى علاماتك المضيئة ونقطك السوداء المبهمة .
قبل أن يشير الآخرون إلى أخطائك تقول لك شخصيتك الباطنية انك أخطأت , وقبل أن يأخذك الزهو والكبر تقول لك تواضع .
الشخصية الباطنية هي العقل والضمير . هي الاتزان والحكمة . فلا تغذي شخصيتك الظاهرة بالطعام الفاخر وتنسى أن تقدم لشخصيتك الباطنية ثمار ألحكمه والتجربة والمعرفة . أن فعلت هذا فأنت كمن يربي خروفاً يسمنه ليأكل من لحمه الشهي ولن تكون أكثر من كتل من اللحم تترهل وتترهل فتفقد حتى جمالها الظاهري .
تجاوز أنانيتك وحطم غرورك واجعل مملكة جسدك شركة لشخصية أخرى اسمها الواعظ أو الناقد أو البصيرة . فهذه الشخصية هي التي تجعلك شخصا ناجحا يعرف مواضع إقدامه . ولن تكون أذا ما أنكرت الأمر واستبد بك العجب بالنفس أكثر من إنسان يقوده القائدين أين يشاؤون وكيف يشاؤون . ولا تأسى عندها على مصيرك . 

 Pourquoi aborder la question des valeurs à l’école ?


La question est-elle pertinente ? L’école n’est-elle pas faite d’abord pour instruire, c’est-à-dire transmettre des savoirs ! A moins que les valeurs ne soient elles-mêmes des savoirs ; et qu’on puisse enseigner des valeurs comme savoirs (apprendre par exemple la déclaration des droits de l’homme pour que les élèves les connaissent), et comme on peut enseigner certains savoirs (par exemple par un cours magistral d’histoire sur la question).                                                                                                                                                                                                                                     Une petite phrase de morale bien sentie au tableau sur l’écoute du maître, la politesse ou le respect des camarades commentée, notée et apprise pourrait bien croit-on contribuer à résoudre la question des valeurs à l’école… Il s’agira de s’interroger sur la pertinence de cette approche d’une « instruction des valeurs ».                                                                                                                                                                                                 Mais les valeurs (Socrate parlait de « vertus ») s’enseignent-elles ? Si non, pourquoi ? S’agit-il  plutôt d’ « éduquer aux valeurs » ?                                               Quelle nuance ?...

Les différents dispositifs de travail sont eux aussi porteurs de valeurs : le travail individuel est plutôt du côté de la responsabilité (il faut s’approprier un contrat, des exigences qui visent à faire accéder à l’autonomie), de l’honnêteté intellectuelle et de l’humilité (l’élève seul voit ce qu’il sait faire), de l’incitation à l’effort ; le travail en groupe implique le respect d’autrui et l’écoute, la coopération, mais aussi l’honnêteté intellectuelle, la confiance que le maître accorde aux élèves peut les inciter à avoir confiance en eux et en leurs enseignants. Enfin même si cela s’apprend, le travail de groupe est du côté de l’autogestion et de la démocratie : avec les travaux de recherche on trouve la prise de risque, l’acceptation de l’incertitude et la persévérance, une marge de liberté ou du moins d’autonomie, la responsabilité par rapport au groupe-classe qui bénéficiera des recherche de chacun…

Cela reste néanmoins le plus souvent implicite : le postulat est alors qu’il faut d’abord mettre les élèves dans des situations où ils peuvent vivre les valeurs, et que cette imprégnation réitérée portera ses fruits.

Sans doute faudrait-il aussi pourtant que parfois les valeurs soient nommées, déclarées, discutées. Des débats sont possibles pour cela dans différentes disciplines : à partir de textes littéraires porteurs de valeurs, de situations historiques, d’événements de l’histoire des sciences – autour du vrai, par exemple -, de l’organisation du travail dans la classe et de la vie de la classe…

 

      Implementing Character Education in Schools 
When beginning the process of implementing a program in schools, the focal point must be  a list of character traits that have been predefined through consensus building.  Examples of those traits are: respect, responsibility, trustworthiness, fairness, caring and citizenship. Schools that reach success in implementation invest time in creating an acceptable comfort level for all involved. School leaders should set realistic expectations during the first year in order to establish  a common language and promote the character traits through the use of banners, brochures and signs. Opportunities for staff development that focus on integration of character into the curriculum  sharpens the educator’s ability to identify opportunities and equips them with specific techniques.  Faculty will be able to take advantage of teachable moments that lend themselves to character trait exploration. Character development begins with the following of procedures and the obeying of rules. Failure of students to follow procedures can handicap them in developing intellectual skills  as well as social ones that are essential to be accepted by others.  A school which implements a successful program works to direct prove to the students  that they are able to rise above their present mode of thinking in order to become a better person.  The important thing to remember when implementing any new program into a school is that change takes time. Those who attempt to introduce changes with the goal of having a significant impact must be patient.

 Our main action

Donating books and educational resources to national and international communities while promoting peace through literacy development.


ID Identifying Discourse, Inc., operates as an automatically recognized 501 (C)(3) nonprofit, non-governmental organization (NGO). We are a community-based 

humanitarian organization, registered in New York City. NY, and New Orleans, Louisiana;whose advisors collectively hold over 30 years of philanthropic and community service experience. ( Mr Damon; ID Executive Director awarding  Mr Zahawi; MACE president, a Certificate of Recognition as the organisation Ambassador ).

 MACE first conference at Hassan second university on 16th March:Left to right: Two MACE officers, Mr Zahawi MACE president, Mr Omar Saddiqi University Vice-dean and MACE honor member, Speaker Dr Khallil Jamal, Speaker Dr Battas Omar, Teacher Hamid and Professor Sayouty MACE honor member

 

Road Safety and Sustainable Mobility  Project Excursion to Ouzoud in 2012 

3 i Mastere Students listening to Mr Damon ID presentation at Hassan Second University in 2013.

 

Master students celebrating with Professor Zahawi  in 2009

Abdelaziz Fechtali Public High School students enjoying a picture on "the 20th Year Celebration" in 1998!

Henrt Matiss Private School Kids having fun with professor Zahawi in 2010.

 Abdelaziz Fechtali Public High School students enjoying a picture with their animator Professor Zahawi in 2011.

Tarbiat Chaghssia vous prépare  au succès!

dépli amep (1).pdf dépli amep (1).pdf
Taille : 232,372 Kb
Type : pdf

 


تربية الشخصية أو الشخصية الباطنية


حينما تربي شخصيتك ربي معها شخصية أخرى . شخصيتك الظاهرية تحتاج إلى شخصية باطنية تأخذ بيدها وترشدها وتبصرها بنقائها . الشخصية الباطنية هي التي تقول لك ( لا ) وهي التي تقول لك تواضع وهي التي تقول لك لا تكذب لا تسرق لا تشرب الخمر لا و لا و لا ولا . هذه الشخصية الباطنية هي الناقد الذي يقودك إلى علاماتك المضيئة ونقطك السوداء المبهمة .
قبل أن يشير الآخرون إلى أخطائك تقول لك شخصيتك الباطنية انك أخطأت , وقبل أن يأخذك الزهو والكبر تقول لك تواضع .
الشخصية الباطنية هي العقل والضمير . هي الاتزان والحكمة . فلا تغذي شخصيتك الظاهرة بالطعام الفاخر وتنسى أن تقدم لشخصيتك الباطنية ثمار ألحكمه والتجربة والمعرفة . أن فعلت هذا فأنت كمن يربي خروفاً يسمنه ليأكل من لحمه الشهي ولن تكون أكثر من كتل من اللحم تترهل وتترهل فتفقد حتى جمالها الظاهري .
تجاوز أنانيتك وحطم غرورك واجعل مملكة جسدك شركة لشخصية أخرى اسمها الواعظ أو الناقد أو البصيرة . فهذه الشخصية هي التي تجعلك شخصا ناجحا يعرف مواضع إقدامه . ولن تكون أذا ما أنكرت الأمر واستبد بك العجب بالنفس أكثر من إنسان يقوده القائدين أين يشاؤون وكيف يشاؤون . ولا تأسى عندها على مصيرك . 

                     Introduction

Bienvenue à votre association Marocaine de l'Education de la Personnalité; AMEP, là où l'éducation et le développement de la Personnalité se rejoignent; "le savoir faire et le savoir être . Nos buts et de partager et de s'entraider!
 ﺗﺭﺑﯿﺔالشخصية

مبادرة ﺗﺭﺑوﯿﺔ تستند إلى الاعتقاد بأن التنمية الأخلاقية

              والاجتماعية والعاطفية لا تقل أهمية عن الإنجاز الأكاديمي


 Education de la Personnalité

 Initiative educative fondée sur la conviction que le développement moral, social et affectif est aussi importante que la réussite scolaire.


              Character Education

 Educational initiative based on the belief that the ethical, social and emotional development is as important as the academic achievement.!

Hay El Mers1 RTE My Thami, Imm 213, Aprt4, Casablanca, Great Casablanca | (212)06 59 36 31 30

 

 
 
 

Créez un site Web gratuit avec Yola